vinification

Une fois que les raisins ont atteint une maturité optimum, ils sont cueillis manuellement parcelle par parcelle.

Cette vendange manuelle permet de faire un triple tri, le premier sur pieds à la vigne et les autres au quai de réception vendange.

Une fois les grappes éraflées, les baies sont envoyées dans des cuves thermorégulées en ciment pour être vinifiées de manière parcellaire.

La fermentation alcoolique terminée, le vin macère sous le marc pendant 3 à 4 semaines.

Le vin est écoulé en barriques de chêne français rigoureusement sélectionnées, c’est le temps de l’élevage.

Au cours de l’élevage, les vins sont soutirés une ou deux fois, puis après 16 à 17 mois, filtrés et mis en bouteilles.

Depuis 2006, Jean-Philippe Fort, œnologue de l’équipe de Michel Rolland, est consultant à Corbin.